AccueilMaisonComment traiter du bois abîmé par l'humidité ?

Comment traiter du bois abîmé par l’humidité ?

Vos boiseries extérieures sont abîmées, de la mousse se forme ou le bois se décompose, voici quelques conseils pour traiter du bois et éviter qu’il ne parte en poussière…

Catégorie Matériaux : Bois abîmé
Niveau de difficulté : 1/5  (1/5 étant très facile)
Durée : 30 minutes pour traiter une surface équivalente à : 1 m²


Comment traiter du bois abîmé par l’humidité ?

Avec le temps le bois, surtout s’il est très exposé, va avoir tendance à s’abîmer. En général ce bois est protégé par une lasure, mais elle aussi va se détériorer et donc laisser de plus en plus d’eau passer la couche protectrice.

Il arrive aussi que la lasure soit appliquée directement sur un support déjà très abîmé, mais dans ce cas la couche lasure n’a pas assez imprégnée le bois et risque donc de partir en lambeaux avec ce dernier.

Le principe

Pour une bonne rénovation, il est important de bien fixer le support pour lui redonner de la cohésion, le renforcer et ainsi pouvoir ensuite le protéger correctement.

Le produit adapté

Dans le cas d’un bois très abîmé, voire vermoulu, on va utiliser un durcisseur, qui comme son nom l’indique va durcir le bois et lui redonner du corps et éviter qu’il ne parte en poussière…

Vidéo

En attendant ma vidéo, voici la présentation d’une rénovation de bois abîmé…


Les étapes à suivre pour traiter du bois abîmé par l’humidité

traiter du bois abîmé

Si le bois présente de trop grandes surfaces abîmées, friables ou profondes, il est sans doute trop tard, le changement de tout ou partie de ce bois pourrait s’imposer

Dans le cas d’une zone limitée et peu profonde, alors le traitement est encore possible, voici donc les grandes étapes de cette réalisation :

Préparation du support

comme souvent, il est important de préparer le support avant de le traiter, sinon la rénovation ne va pas durer très longtemps, voici donc comment faire…

  1. Enlever toutes les parties friables, non adhérentes, ainsi que les mousses à l’aide d’une brosse métallique, mais sans trop appuyer
  2. Poncer le bois avec du papier abrasif, grain gros pour enlever tous les résidus de peintures et de bois qui n’adhèrent plus
  3. Bien dépoussiérer le tout avec une brosse ou un pinceau plat

Traitement du bois

Une fois le support bien préparé et dépoussiéré, on va enfin pouvoir attaquer l’application du traitement qui va renforcer le bois et lui redonner une bonne résistance. Pour ce traitement, on va utiliser un durcisseur, qui va vraiment redonner corps au support.

  1. Porter des gants de protection et un masque respiratoire si vous travaillez en intérieur
  2. Appliquer le durcisseur pour traiter le bois sur les zones abîmées, en utilisant un pinceau plat
  3. Laisser sécher (selon le temps indiqué par le fabricant)
  4. Le support est prêt à être enduit (pour combler les trous ou fissures du bois), peint directement ou lasuré

Il faudra peut être renouveler l’opération au bout de quelques années, surtout si le bois est vraiment soumis aux intempéries.

Les outils et produits nécessaires

pinceau plat pour traiter le bois abîmé

  • Une brosse métallique
  • Du papier abrasif de gros grain 80
  • Un pot de durcisseur
  • Un pinceau plat
  • Une brosse

Les produits et accessoires qui pourraient vous intéresser :

Voici quelques références de produit de traitement du bois abîmé, ainsi que des accessoires utiles à cette rénovation…


A lire aussi

Retrouvez d’autres articles similaires dans la rubrique Bois, comme par exemple :

Mentions légales

Certains produits sont dangereux – Respecter les précautions d’emploi

Cédric
Cédric
Passionné par le bricolage depuis plus de 10 ans et par toutes les nouveautés outillage, je vous livre au travers de ce blog tous mes conseils, astuces, tests dans tous les domaines : menuiserie, électricité, maçonnerie, jardinage, domotique...
AUTRES SUJETS

8 Commentaires

  1. C’est vrai que quand on ne choisit pas un bois traité autoclave on peut parfois avoir des soucis dans le temps, notamment avec l’humidité ! Merci pour vos bons conseils 🙂

  2. Merci beaucoup pour la technique.
    Avec cette astuce je n’aurai pas été obligé d’en refaire une de porte, quoique.
    Attention parfois la peinture offre de la structure là ou à l’intérieur le bois est réduit en poussière. N’hésitez pas à sonder le bois à plusieurs endroit surtout dans les rainures et les raccords entre les planches avec un tournevis fin. Allez y franchement, n’ayez pas peur de casser car ce que vous pourriez éventuellement endommager est de toute façon trop fragile pour être restauré.

    • Tout à fait d’accord avec toi jcjohne, d’ailleurs de l’autre côté de la porte, le bois était tellement abimé que j’ai ajouté une planche très fine en bois traité « marin », pour d’une part cacher la zone abimée et d’autre part protéger la structure de la porte.

      J’espère vous avoir aidé

    • Bonjour, dans ce cas, le bois était juste abimé par le temps, pas d’attaque d’insectes, mais il est certain que lorsque vous constater la présence d’insectes, une traitement du type Xylophène est plus que nécessaire.

      J’espère vous avoir aidé

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Youtube -
Abonne toi à ma chaîne YouTube

RESTONS CONNECTE

30,157FansJ'aime
19,000SuiveursSuivre
4,806SuiveursSuivre
42,000AbonnésS'abonner

COMPARATIFS DU MOMENT

DERNIERS SUJETS

- Youtube -
Abonne toi à ma chaîne YouTube