AccueilTout le bricolageQuincaillerieComment choisir la bonne cheville pour le bricolage ?

Comment choisir la bonne cheville pour le bricolage ?

Pour fixer un objet au mur ou au plafond, les chevilles sont vos amies, voici quelques conseils pour bien choisir celle qu’il faut pour tous vos bricolages…

Catégorie bricolage : Chevilles pour fixations
Domaine d’utilisation : Fixation sur support creux ou plein


Ma sélection des meilleures chevilles à tout faire

Si vous ne voulez pas vous embêter, voici quelques références de chevilles pour tous types de matériaux, dans les tailles les plus utilisées :


Comment choisir la bonne cheville pour le bricolage ?

Les chevilles sont des éléments de fixations que vous allez insérer dans un trou. Ce trou devra être percé au préalable, permettant ainsi d’augmenter la zone de contact avec le support. C’est la surface de contact avec le support qui va définir la charge pouvant être supportée par la cheville.

Il existe différents types de chevilles, en fonction du type de supports, mais aussi du poids de l’objet à supporter…

Quelques exemples de bricolage nécessitant des chevilles

On utilise des chevilles pour fixer des objets au mur ou au plafond, comme des lustres, des appliques, des étagères, des meubles de cuisine, des miroirs, des patères, des cadres, des miroirs… Bref tous les objets relativement lourds, en tout cas que l’on ne peut pas fixer avec des petites attaches murales.

Les critères de choix

Voici les deux critères de choix importants pour choisir la cheville adaptée à vos besoins :

  • Le type de supports : ça c’est super important, que l’on pourra séparer en deux grandes familles, les matériaux pleins et les creux
  • Le poids de l’objet à fixer : là aussi c’est indispensable, puisqu’une cheville trop petite ne permettra peut être pas de supporter le poids de l’objet et donc risque de lâcher…

Les grandes marques

Pour ce qui est des chevilles, je vois deux trois grandes marques qui sortent du lot, je pense bien entendu à Molly, mais aussi à Fischer et à Red Head


Les différents types de chevilles

Voici les chevilles que l’on utilise le plus souvent dans la rénovation d’un logement, ou la construction…

La cheville universelle

cheville classique enlevée

Les universelles sont les plus souvent utilisées, elles permettent une fixation dans la plupart des supports (sauf les matériaux creux comme le Placo ou les panneaux en bois).

Ce type de chevilles s’ancre dans le support par écartement, en serrant une vis dans la cheville, qui va s’écarter et se solidariser avec le support. En fonction de leur taille, ces chevilles pourront porter de 20 kg à 50 kg.

Ce type de fixation est donc à privilégier pour des supports pleins de préférence.


La cheville Molly

Chevilles Molly
Pour les supports creux, comme la plaque de plâtre, la brique creuse, les chevilles universelles ne pourront pas garantir une fixation assez importante. Il vous faudra dans ces cas choisir une cheville Molly qui va, à l’aide d’une pince Molly, développer des petites ailettes de l’autre côté de la plaque de plâtre permettant ainsi de maintenir le matériaux des deux côtés pour une fixation optimum.

Là aussi, en fonction de la taille de la cheville, celle-ci pourra supporter des poids plus ou moins importants. Le poids supporté est indiqué sur l’emballage, je vous conseille donc de le conserver…

Voici ma vidéo dédiée à ces fixations bien particulières…


La cheville à frapper

cheville à frapper

Comme l’universelle, la cheville à frapper va se maintenir au support par écartement. La différence avec les universelles est qu’au lieu de visser une vis pour l’écarter, il faudra frapper un clou avec un marteau pour la développer.

Ces chevilles sont par principe plus rapides à installer, elles sont idéales pour fixer un grand nombre d’objets rapidement.


La multi-matériaux

chevilles multi-matériaux

La cheville multi-matériaux peut être utilisée sur plusieurs types de supports, c’est un gros avantage, surtout si vous ne voulez pas pour embêter à chercher la fixation adaptée.

Cette fixation fonctionne aussi bien sur un support plein, qu’un support creux, donc si vous ne connaissez pas la nature du support, alors c’est le modèle qu’il vous faut.


Les autres types de chevilles

cheville Placo autoforeuse fischer

Il existe bien d’autres types de fixations, en voici certaines :

  • La cheville boulon : variante de l’universelle, avec un boulon au lieu d’une vis, elle convient à la fixation d’objets lourds allant jusqu’à 200 kg
  • La cheville à basculement, qui est une variante de la Molly
  • Les chimiques : fixation avec un agent chimique, pour fixer des objets très lourds

A lire aussi

Voici aussi d’autres sujets sur les chevilles et fixations :

Mentions légales

Certains produits sont dangereux – Respectez les précautions d’emploi.

Cédric
Cédric
Passionné par le bricolage depuis plus de 10 ans et par toutes les nouveautés outillage, je vous livre au travers de ce blog tous mes conseils, astuces, tests dans tous les domaines : menuiserie, électricité, maçonnerie, jardinage, domotique...
AUTRES SUJETS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Youtube -
Abonne toi à ma chaîne YouTube

RESTONS CONNECTE

30,157FansJ'aime
19,000SuiveursSuivre
4,810SuiveursSuivre
42,000AbonnésS'abonner

COMPARATIFS DU MOMENT

DERNIERS SUJETS

- Youtube -
Abonne toi à ma chaîne YouTube