Tout savoir sur la cheville à frapper

cheville à frapper

Lorsque l’on doit poser plusieurs fixations, l’utilisation de fixations classiques peut être un peu contraignante, avec la cheville à frapper, gain de temps garantie…

Catégorie quincaillerie : cheville à frapper
Domaine d’utilisation : fixation sur support plein


La cheville à frappercheville à frapper

Qu’est-ce qu’une cheville à frapper ?

Une cheville à frapper se présente un peu comme une cheville nylon classique, à la différence quelle est souvent plus longue et que la vis est légèrement différente. Cette vis ressemble d’ailleurs plus à un clou qu’à une vis, les spirales étant très très fines.

vis de la cheville à frapper

Dans quels cas les utiliser ?

Elles s’utilisent lorsque l’on a des beaucoup de fixations à poser, mais surtout pour gagner du temps. En effet, contrairement à une cheville classique, où il faut visser la vis pour déployer la cheville, il suffit de frapper la cheville du même nom…

Ce type de chevilles est très utilisé en maçonnerie, pour fixer des éléments en bois ou en acier sur du béton, de la brique ou du parpaing.

La cheville à frapper peut être utilisée aussi bien sur des supports pleins que creux, même si le la charge supporter sera quand même moins importante que sur un support plein.

Les critères de choix

Comme toutes les chevilles, il existe un large choix de tailles, il faut donc choisir le modèle qui correspond à ce que vous recherchez, en prenant en compte les éléments suivants :

  • Charge supportée
  • Épaisseur du matériau à fixer

Les outils nécessaires

Pour son utilisation, vous aurez besoin de quelques outils :

  • Une perceuse à percussion ou un perforateur pour percer le support, béton / parpaing… et le matériau à fixer
  • Les forets adaptés au support et au matériau à fixer, avec un diamètre correspondant à celui de la cheville
  • Un marteau, pour frapper la cheville

Comment les utiliser ?

Pour fixer un matériau, de type tasseau sur un mur en parpaing par exemple, rien de plus simple :

  1. Percer le support et le tasseau de trous assez larges pour recevoir la cheville, dans mon cas 6 mm
  2. Fraiser légèrement le trou du tasseau pour que la tête de cheville soit à fleur, mais c’est en option 🙂
  3. Insérer la cheville (en gardant la vis dans la cheville) à frapper dans le trou de la pièce à fixer et la laisser dépasser légèrement côté support
  4. Placer le tasseau, le trou du tasseau en face de celui en vous aidant du bout de cheville qui dépasse
  5. Avec un marteau, frapper sur la tête de la vis, jusqu’à ce qu’elle soit au contact de la cheville et dans le trou fraisé
  6. Et voilà la fixation est en place…

Voici les quelques étapes en image :

tasseau en face du trou percé dans le parpaing

cheville à frapper dans le tasseau

cheville à frapper et le marteau

cheville à frapper fixée

La vidéo

Voici la vidéo détaillée sur la cheville à frapper, ainsi que sur son utilisation :


Quelques exemples de prix

Voici quelques chevilles à frapper, de la marque Molly ou fischer


A lire aussi

Retrouvez d’autres articles sur les chevilles

Voici aussi d’autres sujets sur les chevilles :

Mentions légales

Certains produits sont dangereux – Respectez les précautions d’emploi.

- Soutien -
banniere-youtube-large
Passionné par le bricolage depuis plus de 10 ans et par toutes les nouveautés outillage, je vous livre au travers de ce blog tous mes conseils, astuces, tests dans tous les domaines : menuiserie, électricité, maçonnerie, jardinage, domotique...

4 Commentaires

    • Bonjour Michel,

      C’est le problème des chevilles à frapper, la vis est plutôt en forme de clou, avec un pas de vis inexistant, donc pour l’enlever il faut tirer dessus, le devissage ne va pas vous aider…

      Cédric

    • Bonjour David,

      C’est un peu l’inconvénient de ce type de chevilles, elles ne sont pas réellement prévues pour être retirer…
      Ce que je fais, lorsque j’en ai besoin, c’est de retirer la vis centrale en tirant dessus avec une pince et ensuite de tirer sur la cheville elle-même. Si la cheville ne vient pas, je la perce pour la retirer plus facilement…

      Cédric

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici