Comment rendre un étau mobile ?

socle pour étau

Lorsque l’on travaille avec un étau, cela rend souvent le bricolage plus facile, mais il n’est pas toujours bien placé et on aimerait souvent le bouger. Voici une astuce pour rendre un étau mobile…

Catégorie astuce : Aménagement de l’atelier
Niveau de difficulté : assez simple à réaliser


Pourquoi rendre un étau mobile ?

Lorsque l’on a la chance de pouvoir travailler avec un étau d’établi dans son atelier, on se rend vite compte qu’il est encombrant et pas toujours placé au bon endroit.

Je vous propose donc au travers de cet article une astuce qui vous permettra de pouvoir déplacer votre étau, tout en gardant un certain niveau de sécurité.

La sécurité avant tout !

Bien entendu, la sécurité est primordiale, le risque le plus important concernant l’étau est de le voir basculer vers l’avant, voir même de tomber au sol, donc attention à vos pieds.

Pour éviter cela, le top c’est bien entendu de fixer l’étau sur l’établi pour qu’il soit stable quel que soit l’ouverture de la mâchoire. L’astuce que je vous propose ici ne peut pas complètement supprimer le risque de basculement, il faut donc continuer de faire attention à la position de l’étau et à sa stabilité à chaque fois que l’on va le déplacer et l’utiliser.

Le principe

Donc pour offrir plus de mobilité à votre étau et en même temps lui conférer une certaine mobilité, je vous propose de fixer l’étau sur un socle en bois, socle que l’on va pouvoir ensuite maintenir sur un établi pour plus de sécurité.

Ensuite pour fixer l’étau à sa nouvelle place, il suffira de placer le placer, avec son socle sur l’établi et de le serrer avec des serre-joints, pour maintenir le tout en position…

Le matériel nécessaire pour fabriquer ce socle

Pour réaliser un socle pour l’étau, il suffit d’utiliser une planche de bois plus longue et large que l’étau et avec une épaisseur d’au moins 30 mm, ainsi que de quelques quincailleries :

  • 4 vis hexagonales de 8 mm de diamètre et de 60 mm de long
  • 4 écrous
  • 8 rondelles

Pour les outils, il vous faudra une perceuse, un foret à bois et une fraise à bois de 25 mm


Les étapes de la réalisation de ce socle

Voici les grandes étapes pour fabriquer un socle pour l’étau :

  1. La mesure
  2. Le perçage de la planche de bois
  3. L’assemblage

La mesure

mesure de l'emplacement des trous de perçage

Avec de se lancer dans la réalisation des trous, il faut prendre quelques mesure pour placer l’étau au centre du socle, pour ce faire, j’utilise une équerre de menuisier pour le positionner bien parallèle…

Le perçage de la planche de bois

perçage du bois

Je commence par placer l’étau sur le futur socle et je marque l’emplacement des futurs trous. Je perce ensuite le socle avec un foret à bois de 8 mm.

Ensuite je réaliser un trou plus large pour que la tête de la vis ne dépasse pas du dessous du socle, je vais donc percer un trou de 25 mm de diamètre, avec une profondeur de 7 mm en utilisant une fraise à bois.

trou percer et vis placée

L’assemblage

vissage de l'étau sur le socle

Maintenant que tous les trous sont faits, j’assemble le tout, en insérant les quatre vis, les têtes en bas et je serre les écrous pour bien maintenir l’étau.

serrage de du socle avec des serre-joints


A lire aussi

Mentions légales

Attention, certains outils peuvent être dangereux, pensez à lire la notice d’utilisation et à porter les protections adaptées.

- Soutien -
banniere-youtube-large
Cédric
Passionné par le bricolage depuis plus de 10 ans et par toutes les nouveautés outillage, je vous livre au travers de ce blog tous mes conseils, astuces, tests dans tous les domaines : menuiserie, électricité, maçonnerie, jardinage, domotique...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici