Tout savoir sur le scellement chimique

2
scellement chimique

Le scellement chimique, c’est le procédé de fixation le plus efficace que je connaisse, voici tout ce qu’il savoir…

Catégorie quincaillerie : les colles
Domaines d’utilisations : fixation d’objets lourds
difficulté d’utilisation : relativement simple à condition de respecter quelques règles


Le scellement chimique

La différence avec les chevilles classiques

Les chevilles classiques ou chevilles nylon / plastiques, permettent de fixer des objets plus ou moins lourds, cela dépendra de la taille de la cheville choisi et du matériau du support. Le principe de fixation est basé sur l’adhérence de la cheville au support, puisque l’on va venir écraser la cheville contre ce dernier pour qu’il épouse l’intérieur du support.

Ce procédé de fixation est généralement assez efficace, mais lorsque l’on veut supporter des charges plus lourdes, il faudra mieux s’orienter vers un autre système de fixation.

Dans quels cas utiliser le scellement chimique ?

Contrairement aux chevilles classiques, le scellement chimique va utiliser, comme son nom l’indique, un procédé chimique qui va permettre à la tige filetée de faire corps avec le support et donc d’offrir une meilleure résistance par rapport à une fixation dite « mécanique ».

Le scellement chimique est donc à privilégier pour la fixation d’objets très lourds, ou en tout cas pour offrir le maximum de résistance à l’arrachement. L’autre avantage c’est sa bonne tenue sur la durée et sa résistance aux intempéries.

On utilise donc ce produit pour les gonds de portail, les fixations dans la roche ou la pierre, les pitons, les équipements de sécurité…

Les outils nécessaires à la pose

Pour utiliser du scellement chimique, il vous faudra :

  • Un tube ou une cartouche de résine
  • Un tube de durcisseur, généralement fourni en kit avec la résine
  • Un pistolet à cartouche, sauf si vous utilisez un tube
  • Une perceuse (ou perforateur pour le béton) et un foret adapté au support
  • Un tamis, pour les supports creux uniquement
  • Une tige filetée

Comment utiliser du scellement chimique ?

Comme on vient de le dire, ce principe de fixation est basé sur une résine bi-composants, que l’on va injecter dans le trou qui va recevoir ensuite une tige filetée.

Voici les quelques étapes pour préparatoires :

  1. Découper un morceau de tige filetée
  2. Repérer l’emplacement du trou à percer
  3. Adapter le foret au support à percer, béton / parpaing / pierre…
  4. Avec une perceuse ou un perforateur, percer le trou sur la profondeur voulue et dont le diamètre sera légèrement supérieur à la tige filetée. Pour rappel, plus la fixation sera profonde, plus elle sera résistante
  5. Nettoyer le trou avec un aspirateur pour dégager la poussière qui risquerait de diminuer l’adhérence du scellement avec le support
  6. Uniquement pour les supports creux : insérer un tamis qui servira à canaliser la pâte
  7. Préparer le scellement chimique en vissant sur la cartouche l’embout qui contient le durcisseur
  8. Injecter le scellement chimique en utilisant le pistolet à cartouche, ne pas dépasser les 2/3 du trou pour éviter de voir le produit déborder du trou
  9. Introduire la tige filetée sans attendre
  10. Stabiliser la tige pour qu’elle reste en place le temps du séchage
  11. Laisser sécher quelques minutes
  12. Voilà la tige est scellée, il ne reste plus qu’à fixer l’objet désiré…

Produits conseillers

Pour réaliser une fixation avec du scellement chimique, j’utilise des kits tout prêts, comme celui de fischer où la résine et le durcisseur sont fournis. Il existe aussi des kits plus complets, avec tamis, de quoi sceller ce que l’on veut 🙂

Exemples de scellements chimiques que l’on peut trouver sur Amazon :

A lire aussi :

Mentions légales :

Attention, certains outils peuvent être dangereux, pensez à lire la notice d’utilisation et à porter les protections adaptées.

Article réalisé en partenariat avec la marque fischer, dont voici le site officiel

Cédric
Passionné par le bricolage depuis plus de 10 ans et par toutes les nouveautés outillage, je vous livre au travers de ce blog tous mes conseils, astuces, tests dans tous les domaines : menuiserie, électricité, maçonnerie, jardinage, domotique...

2 Commentaires

  1. Bonjour Cédric,

    Merci pour ces infos.
    J’ai utilisé le scellement chimique et effectivement c’est hyper efficace.

    Par contre, une petite question, savez comment peut-on converser la cartouche après une utilisation ?
    Car c’est dommage de perte une cartouche après 2 ou 3 trous.

    Merci encore pour ces conseils précieux pour un bricoleur comme moi.
    Fabrice

    • Bonjour Fabrice,

      J’ai le même problème et malheureusement je n’ai pas trouvé de réelle solution, à part bien fermer les 2 tubes pour les protéger de l’air, mais ça ne conserve pas le produit très longtemps 🙁

      Cédric

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrez votre nom