Rénovation de volets en bois de type persiennes

0
R2novation de volets de type persiennes

C’est la fin de l’hiver, mais c’est aussi le moment de rénover l’extérieur de votre logement. Je vous propose aujourd’hui de rénover des volets en bois du type persiennes pliants

Catégorie bricolage : rénovation de l’extérieur
Niveau de difficulté : un peu physique
Durée : il faut compter au moins 2 heures par volet, sans compter les temps de séchage


Rénovation de volets en bois type persiennes

Les affres du temps

Les boiseries extérieures sont soumises à dure épreuve, le vent, la pluie, le gel… agressent le revêtement, peinture ou lasure et laissent le bois et le métal sans protection.

Si on ne fait rien ?

Même si le bois de départ est de qualité, comme du chêne, cela ne l’empêche de subir le temps et de se détériorer. Le métal, c’est la même chose, la rouille va au fur et à mesure ronger le métal. Alors ne tardez pas et rénovez vos volets avant qu’il ne soit trop tard !

Le démontage

Avant d’attaquer la rénovation des volets, il est indispensable de les démonter pour pouvoir bien les préparer et les peindre.

Les volets sont formés de panneaux, maintenus les uns aux autres par des gonds. Ils sont généralement fixés au mur, sur les côtés et une traverse, ou un cadre complet, en métal vient rigidifier le tout et offrir un point de fixation au plafond.

Pour démonter le tout, je vous conseille de retirer le maximum de panneaux de l’ensemble, en les soulevant légèrement pour les faire sortir des gonds. Ensuite il ne reste plus qu’à démonter la traverse et les panneaux fixés aux murs.

Si les fixation résistent, pensez à les lubrifier avec du WD40 par exemple…

Astuce de bricoleur : pensez à numéroter les panneaux et les volets si vous en avez plusieurs à faire.

Le décapage

Pour tout vous dire, ce n’est pas la partie la plus agréable…

Maintenant que chaque panneau et séparé de autres, il faut les décaper pour retirer tous les résidus de peinture, de vernis, de rouille, de crasse qu’il peut y avoir aussi bien sur le bois que le métal.

Pour faire ça, un coup de brosse métallique sur le bois et sur le métal pour bien retirer les résidus…

On attaque la rouille

Pour le métal, gonds, visseries, il n’y a pas trente six techniques, la seule valable, c’est la brosse métallique pour gratter la rouille dans tous les recoins.

Ensuite je vous propose d’utiliser un antirouille pour éviter qu’elle ne revienne.

Au tour du bois

Pour le bois, c’est ponçage à la ponceuse avec un abrasif de gros grain, 80 par exemple. Puis les finitions à la cale à poncer.

La sous couche

Avant toute chose, dépoussiérez le support bois/métal avant d’appliquer quoi que ce soit…

Appliquer maintenant une sous couche métal sur les parties métalliques

Et une sous couche bois sur le bois, puis laissez sécher.

La peinture, enfin…

Après tous ces préparatifs, il est temps d’attaquer la peinture, il faut choisir une peinture spéciale pour l’extérieur, résistante aux UVs et aux intempéries.

Appliquer la peinture au pinceau plat ou au petit rouleau, sur toutes les surfaces, bois et métal.

Laissez ensuite sécher et il ne restera plus qu’à remonter le tout et là vous serez content d’avoir numéroté vos panneaux… Pour les fixations, les miennes étaient trop abimées pour que je puisse les réutiliser, j’ai donc tout changé…

Les outils et accessoires nécessaires

  • Cale à poncer Norton
  • Brosse métallique
  • Pinceau plat de 50 mm
  • Sous-couche bois
  • Sous-couche métal
  • Peinture extérieure

Voici quelques accessoires que vous pourrez trouver sur Amazon

A lire aussi :
Retrouvez d’autres articles sur le même thème :

Mentions légales :
Certains produits sont dangereux – Respecter les précautions d’emploi

Cédric
Passionné par le bricolage depuis plus de 10 ans et par toutes les nouveautés outillage, je vous livre au travers de ce blog tous mes conseils, astuces, tests dans tous les domaines : menuiserie, électricité, maçonnerie, jardinage, domotique...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici