Quelle couleur de fil électrique ?

couleur de fils électriques
Que pensez-vous de cet article ?
Quelle couleur de fil électrique ?
4 (80%) 2 votes

L’électricité, ce n’est pas ce qui a de plus compliqué en bricolage, même s’il faut respecter quelques règles, comme la couleur des fils électriques…

Catégorie bricolage : branchements électriques en tout genre
Domaine d’application : l’éclairage, l’alimentation électrique…


Tout savoir sur la couleur des fils électriques

Dans cet article, je vous propose de découvrir tout ce qu’il faut savoir sur la couleur des fils électriques, l’origine, la norme associée…

Norme NF C 15-100 : installations électriques à basse tension

En France, c’est la norme NF C 15-100 qui détermine les codes de couleurs à affecter en fonction de leur rôle dans une installation électrique. Elle a été rédigée par l’UTE (Union Technique de l’Électricité), qui est également en charge de la mettre à jour au fur et à mesure des évolutions technologiques et législatives.

Sécurité

Avant toute intervention sur votre installation électrique, il est important de se doter d’outils d’électriciens pour votre sécurité : Tournevis et pinces coupantes gainés et chaussures équipées de semelles isolées (en caoutchouc par exemple).

Ne travaillez jamais sur un sol humide, et coupez l’alimentation générale avant toute intervention.

Codes couleurs des câbles électriques

En France, chaque fil électrique intégré dans un tableau électrique monophasé doit être identifié selon sa fonction par un code de couleur.

Voici les codes couleurs du câblage des fils électriques selon la norme NF C 15-100 :

Couleurs obligatoires :

  • Fil de cuivre gainé bleu clair : Neutre. Le courant repart de ce conducteur, Il protège notamment les utilisateurs des risques d’électrocutions.
  • Fil vert et jaune : Conducteur de terre. Il protège votre installation électrique, contre la foudre notamment. Le câble de terre est relié à un piquet de terre planté en profondeur dans votre terrain. La profondeur d’enfouissement du piquet de mise à la terre sera en général de 2m, en-dessous du niveau permanent d’humidité.

Couleurs d’usage :

  • Fil rouge ou marron : Phase. Le courant arrive par ce conducteur.
  • Fil orange ou violet : Retour de lampe (qui devient la phase après avoir agi sur l’interrupteur). Communément appelé fil navette, on favorisera un fil violet pour les va-et-vient, un fil orange pour le retour d’un bouton poussoir. Dans ce cas précis, on pourra utiliser toute autre couleur de fil (fil blanc par exemple).

Codes couleurs avant 1970

Il existe encore certaines installations antérieures à 1970. Si vous devez rénover ce type d’installation électrique, voici les codes couleurs qui étaient utilisés avant cette date :

  • Fil vert ou jaune : Phase
  • Fil gris ou blanc : Neutre
  • Fil rouge ou noir : Terre

La prise de terre n’était pas obligatoire dans les normes électriques avant 1969, ne soyez donc pas surpris si vous ne le trouvez pas.

Vérification de l’alimentation d’un circuit électrique

Prudence étant mère de sureté, il est préférable de vérifier une installation avant d’agir dessus, surtout si vous n’êtes pas certain du respect des codes couleurs. Pour cela, vous aurez besoin d’un multimètre.

Procédure de vérification :

  1. Coupez l’alimentation électrique générale de votre coffret électrique
  2. Utilisez une bobine de fil que vous allez relier à l’arrivée de terre de votre installation. Vous ferez suivre cette bobine à proximité des prises que vous souhaiterez tester
  3. Positionnez votre multimètre sur « Ohms », ou « test de continuité ». Mettez en contact un des cordons sur le fil de la bobine reliée à la terre.
  4. Testez les autres fils du circuit à l’aide du second cordon. Le seul fil qui fera réagir le multimètre sera le fil de terre. Identifiez-le.
  5. Rebranchez l’alimentation électrique pour effectuer les vérifications de la phase et du neutre. Attention : Danger d’électrocution ! Pensez à bien appliquer les règles de sécurité préconisées en début d’article.
  6. Réglez votre multimètre sur « 230 volts alternatif ». Le premier cordon toujours placé sur la bobine de terre, positionnez le second cordon sur les fils restants. Celui qui affichera « 230 V » sera la phase, celui qui affichera « 0 V » sera le neutre. Identifiez-les également.

En cas de doutes, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel !

L’attestation de conformité électrique : le CONSUEL

Une fois les travaux d’un logement neuf achevés, il est obligatoire de se faire délivrer un certificat de mise en conformité. Ce certificat est délivré par le CONSUEL : COmité National pour la Sécurité des Usagers de l’ELectricité. Le tarif du CONSUEL pour une installation à usage domestique sera de 119,68€ au format électronique, et 120,89€ au format papier (tarifs septembre 2017). Il faudra prévoir des coûts supplémentaires en cas de contre-visite si l’installation ne respecte pas toutes les règles de conformité.

A lire aussi :

Mentions légales :

Certains produits sont dangereux – Respectez les précautions d’emploi
Pour tous travaux électriques, pensez à bien couper le courant pour éviter tout risque d’électrocution

Que pensez-vous de cet article ?
Quelle couleur de fil électrique ?
4 (80%) 2 votes
A propos de l'auteur
Michael
Bricoleur passionné, j'ai auto-construit deux maisons et je possède 15 années d'expériences techniques (bâtiment, métallurgie, montage, et production...)

Soyez le premier à commenter cet article concernant "Quelle couleur de fil électrique ?"

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


*