Fabriquer un porte-manteau en palette

porte manteau en palette
Que pensez-vous de cet article ?
Fabriquer un porte-manteau en palette
4.2 (84.44%) 9 votes

Pour ranger les habits qui trainent dans l’entrée et ajouter une touche industrielle / récup dans votre intérieur, voilà une solution pratique et tendance : un porte-manteau en palette.

Catégorie palette : meuble de récup
Niveau de difficulté : 2/5 (1/5 étant très facile à réaliser)
Durée : 30 minutes
Coût : moins de 30 € (surtout les patères)

Dans mon cas, il s’agissait d’utiliser un espace réduit derrière la porte d’entrée d’un studio pour ranger les manteaux. L’emplacement est idéal, facilement accessible à l’endroit où l’on en a besoin.

Le matériel nécessaire :

Voici les quelques outils et matériaux dont vous aurez besoin :

  • Un mètre ruban
  • Une scie sauteuse ou une autre scie
  • Une perceuse visseuse
  • Un foret à bois de 4mm
  • Une ponceuse, excentrique de préférence
  • Un pinceau de 50 mm

Pour les matériaux :

  • Une palette de 80*120 cm
  • Deux autres planches de palette d’une longueur de 80 cm
  • Cinq patères achetées en magasin de Bricolage
  • Un pot de verni couleur chêne clair (en option)
  • Quelques vis de 30 mm

La fabrication d’un porte-manteau en palette

Voici les grandes étapes pour la réalisation de ce petit meuble en palette :

  • Sélection de la palette
  • Ponçage
  • Réalisation des découpes
  • Assemblage
  • Finitions et installation

Sélection de la palette :

Comme pour tous les meubles en palette, il faut faire attention au choix de la palette, pour des raisons pratiques (longueur, largeur…), mais aussi esthétiques (nœuds, tâches…).

Pour ce porte-manteau en palette, j’ai trouvé une palette dont la largeur convenait parfaitement dans l’espace dédié derrière la porte d’entrée, soit une palette de 80*120 cm, avec deux semelles et 4 planches de plancher dans mon cas.

L’avantage de cette réalisation est qu’elle réutilise la structure même de la palette sans nécessiter un démontage complet.

Ponçage :

Le bois doit être le plus propre possible pour un rendu optimal et aussi éviter d’abîmer les manteaux.

Selon l’état du bois, il faudra peut être nettoyer la palette (prévoir un séchage d’au moins 24 heures), puis la raboter si besoin (un rabot électrique c’est mieux, mais un rabot à main peut suffire) et la poncer (les parties visibles surtout) avant la découpe et le montage.

Le préconise une ponceuse excentrique, mais pour une petite surface comme ce porte manteaux, une cale et du papier de verre pourront suffire.

Réalisation des découpes :

Je commence par scier la palette en deux, parallèlement aux deux semelles de traverse pour ne garder que la moitié haute de celle-ci, la semelle du haut servira à créer un vide-poches.
On remarquera qu’en aillant couper la palette en deux on peut ainsi créer deux porte-manteaux identiques, il suffira de su8vre les mêmes étapes sur l’autre partie de la palette et ne rien jeter de la palette. Vive le zéro déchet !

Pensez à poncer légèrement les parties coupées pour éliminer les échardes…

L’assemblage :

Après ces étapes de préparation, il vient l’heure d’assembler le tout…

  1. Placer la palette sur le sol, la semelle en haut
  2. Fixer la grande planche additionnelle avec des clous derrière la semelle pour créer un fond, le vide-poches est prêt
  3. Fixer dans le bas du porte-manteau, parallèlement à la semelle du haut, la dernière grande planche pour fermer le rectangle et solidariser les quatre demi-planches pour les points d’ancrages des patères
  4. Disposer sur cette planche les cinq patères reparties également et fixer chaque patère soigneusement, deux vis par patère, un manteau peut être lourd surtout qu’à l’usage plusieurs manteaux ou sacs pourront être accrochés à la même patère

Les finitions et l’installation

Pour la finition et pour unifier la couleur, vous pourrez peindre le meuble avec une ou deux couches de verni chêne clair.

Pour l’installation :

  1. Percer le fond du vide-poches avec deux trous l’un à droite l’autre à gauche
  2. Fixer le porte-manteau au mur, le vide poches au niveau des yeux, avec deux chevilles adaptées aux matériaux du mur

Voilà le porte-manteau en palette avec vide-poches est prêt et installé, en pratique la planche du haut servira aussi de vide-poches ce qui permettra d’utiliser toutes les surfaces disponibles…

À lire aussi :

Mentions légales :

Certains produits sont dangereux – Respectez les précautions d’emploi.
N’oubliez pas, la scie est un outil dangereux, à manier avec précautions…

Que pensez-vous de cet article ?
Fabriquer un porte-manteau en palette
4.2 (84.44%) 9 votes
A propos de l'auteur
Frédéric
Frédéric
Mon père m'a transmis son virus du bricolage et de la réparation, d'ailleurs on participe ensemble à des "repairs cafés" où nous nous mettons au service des autres. C'est ma fille Julie du blog www.sorteztoutvert.fr qui m'a initié au recyclage et amené à fabriquer des meubles en bois de palettes... Retrouvez-moi sur Instagram : @papa_lettes

Soyez le premier à commenter cet article concernant "Fabriquer un porte-manteau en palette"

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


*