Lait de chaux : tout savoir sur ce produit magique

0
Lait de chaux appliquée sur un mur

Vous souhaitez repeindre une ancienne maison ou donner du cachet à une nouvelle habitation ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur le lait de chaux et ses propriétés…

Catégorie bricolage : revêtement
Thématique : la chaux


Ce qu’il faut savoir sur le lait de chaux

L’enduit à la chaux est employé en revêtement mural depuis l’Antiquité, il possède l’avantage d’avoir une longévité importante et d’assainir les murs qu’elle recouvre. Voici tout ce qu’il faut sur ce produit naturel…

Quelle chaux choisir ?

Il existe 2 types de chaux : la chaux hydraulique et la chaux aérienne (ou fleur de chaux).
On utilisera la première plutôt en extérieur et la seconde en intérieur.

Quel mélange ?

Suivant la quantité d’eau que vous ajouterez à la chaux et donc la texture de la pâte, les appellations des badigeons seront différentes :

  • Chaulage (surtout utilisé en jardinage)
  • Lait de chaux (ou badigeon)
  • Patine de chaux (pour recouvrir du mobilier par exemple)
  • Eau de chaux (ou eau forte)

Dans la suite du sujet on s’intéressera plutôt au lait de chaux qui est très largement employé en rénovation de murs anciens…

Pourquoi utiliser le lait de chaux ?

Repeindre au lait de chaux (ou badigeon à la chaux) offre de multiples avantages, il permet de :

  • Teinter une pièce avec une peinture naturelle
  • Masquer les défauts d’un mur
  • Assainir le support
  • Utiliser un revêtement écologique

Seul inconvénient, le support doit être perméable (pierre calcaire, plâtre, briques, béton cellulaire, bois, minéral), sinon le lait de chaux n’accrochera pas.

Si votre support n’est pas poreux, il existe néanmoins quelques solutions d’apprêts, comme le Sofix, le Sofadher, le Tradichaux ou encore le Renodress… pour augmenter l’adhérence du lait.

Comment badigeonner de la chaux sur un mur intérieur ?

Avant d’attaquer l’application, nous allons d’abord nous intéresser à la façon de faire du lait de chaux.

Liste de fournitures

  1. Le liant : un sac de chaux aérienne (ou fleur de chaux)
  2. Agent mouillant : produit vaisselle (quelques gouttes), ou savon Tipol, ils permettent une meilleure diffusion des pigments
  3. Les adjuvants :
    • Fixateur (sel d’alun, caséine, latex, gomme arabique, huile de lin ou colle à tapisserie) : permet de fixer les pigments et d’améliorer la prise de la chaux.
    • Savon noir : rend le mélange plus fluide et apporte un léger effet satiné
  4. Charges : Talc, Carbonate de calcium ou Blanc de Meudon, ou ciment blanc
  5. Pigments : réaliser des essais au préalable, l’intensité de la coloration diminue de 50% après séchage. Pour un pigment naturel, le dosage sera de 10 à 15 % et 5 à 7 % pour un oxyde.

Les outils :

  • 1 brosse à encoller large avec poils de soie
  • 1 taloche
  • 1 petit platoir en inox
  • 1 pinceau spalter ou 1 brosse à époussette
  • 1 malaxeur
  • 1 balance précise pour mesurer votre pigmentation
  • 1 verre doseur
  • 1 grosse éponge
  • De l’eau

Application du badigeon (sous-couche)

  1. Mélanger la chaux aérienne aux pigments (en option, on peut la laisser blanche)
  2. Ajouter les adjuvants (10% du poids de la chaux) + la charge pour épaissir le liquide
  3. Mélangez l’ensemble, puis diluez 1 volume de poudre pour 2 volumes d’eau à la première couche, ensuite 1 volume de poudre pour 1 volume d’eau au second passage.
  4. Appliquer le lait de chaux sur la surface à recouvrir, directement à l’éponge de maçon pour juste colorer le support, sinon à la langue de chat (petite truelle)
  5. Attendez 4 à 5 heures de séchage

Attention, il est impératif de porter un masque de protection durant le mélange et des gants en caoutchouc durant l’application

Application du lait de chaux

Pour la troisième couche, diluez 1 volume de poudre pour 10 à 30 volumes d’eau. Cela donnera de la transparence et des nuances au rendu final. Appliquer cette couche au pinceau spalter ou à la brosse à époussette de façon aérienne afin de donner un effet de relief avec la couche inférieure.

Application d’un enduit de finition à l’eau forte

Si vous souhaitez que la couleur soit plus vive pour votre peinture à la chaux, vous pouvez mélanger un pigment ocre rouge à votre chaux blanche, cela vous permettra d’obtenir un rosé assez soutenu selon le pigment utilisé.

  1. Diluer 1 volume de poudre chaux-pigments pour 8 volumes d’eau
  2. Ajouter des adjuvants suivant l’effet désiré, par exemple imperméabiliser l’enduit
  3. Ajouter de la charge si nécessaire pour épaissir le produit

Accessoires qui pourraient vous intéresser :

A lire aussi :

Mentions légales :

Attention, certains outils peuvent être dangereux, pensez à lire la notice d’utilisation et à porter les protections adaptées.

La chaux est produit assez dangereux, il est impératif de porter un masque de protection durant le mélange et des gants en caoutchouc durant l’application

Avatar
Bricoleur passionné, j'ai auto-construit deux maisons et je possède 15 années d'expériences techniques (bâtiment, métallurgie, montage, et production...)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrez votre nom