Visseuse à choc : guide complet avec tests, avis et comparatif

comparatif visseuses à choc
Que pensez-vous de cet article ?
Visseuse à choc : guide complet avec tests, avis et comparatif
4 (80%) 5 votes

Une séance de vissage en série, la visseuse à choc est faite pour vous… Voici un comparatif des visseuses que j’ai eu l’occasion de tester.

Catégorie comparatif : visseuse à choc
Domaine d’utilisation : montage de structures en bois
Difficulté d’utilisation : très simple à utiliser


Le guide complet pour tout savoir sur la visseuse à choc

Avant de commencer à rentrer dans le vif du sujet, je voulais vous expliquer les raisons qui m’ont amenées à écrire cet article sur les visseuses à choc. Afin de répondre à toutes les questions qui m’ont été posées, j’ai voulu partager avec vous dans un seul et même sujet tout ce que je connais des visseuses à choc, ainsi qu’un comparatif des meilleures machines que j’ai pu tester.

La différence entre une visseuse à choc et une perceuse visseuse

Visseuse à choc en action

Les limites d’une visseuse classique

Même si votre visseuse possède un couple assez élevé, elle sera sans doute limitée pour des travaux sur des ossatures bois. Les vis utilisées sur des charpentes sont généralement de grande taille, comme des 60x120mm, une visseuse classique aura vraiment du mal à les visser.

La visseuse à choc

Là où une visseuse ne fait plus l’affaire, la visseuse à choc prend le relais et grâce à son couple important, elle va pouvoir visser facilement et sans effort, de grandes vis dans vos ossatures bois.

Comment fonctionne une visseuse à choc?

Le fonctionnement d’une visseuse à choc est le même que celui d’une perceuse visseuse classique. Pour résumer un moteur, avec ou sans charbon (Brushless), entraîne un axe, terminé par un porte embout. Par contre, le couple de cet outil est largement plus élevé que celui d’une visseuse simple, on parle de plus de 200 Nm, voire même 500 Nm pour certains modèles.

Au delà du couple, la visseuse à choc porte bien son nom, mais en fait il s’agit d’un système de percussion, qui se déclenche lorsque le vissage devient difficile. Avec cette fonction, combinée avec le couple élevé, aucune vis ne peut résister à cet outil électroportatif.

Pas de mandrin

En fait il n’y en pas besoin, le mandrin c’est pour percer, sur les visseuses à chocs, on ne fait que visser, donc un porte embout hexagonal suffit. Ce porte embout est très souvent assez court, donc n’hésitez pas à y ajouter une rallonge, ce sera plus simple pour changer d’embout en cours de route…

Le grand duo

Comme je vous le disais dans un article précédent sur les vis Torx, ces dernières résistent beaucoup mieux et seront plis adaptée à l’usage d’une visseuse chocs.
Vous pourrez aussi utiliser des vis avec une tête hexagonale, elles aussi sont très résistantes.

Pensez toujours à utiliser le bon embout de vissage avec ce type de visseuse, dans le cas contraire, vous risquez d’abimer la tête de vis et du coup de la foirer très rapidement, avec la visseuse à choc, ça va très vite…

La clé à choc, qu’elle différence?

La clé à choc (ou boulonneuse), est une version de la visseuse à choc, plus ancienne, mais surtout adaptée à la mécanique, d’ailleurs ces machines ont un embout carré et non Hexa comme la visseuse… On les utilise surtout pour porter des douilles de gros modèle, qui sont aussi carré et qui sont surtout utilisées en mécanique auto ou autre.

A quoi ça sert ?

Une visseuse à choc est très pratique durant les séances de vissage à répétition (abri en bois, clôture, terrasse…), ou pour visser de grosses vis, voici quelques exemples d’utilisations :

  • Le montage de d’éléments de charpente
  • Le montage d’une ossature bois
  • Le montage d’une terrasse bois
  • La construction d’un escalier
  • L’assemblage d’une barrière
  • Le montage d’une cabane en bois…

Je pense que cette machine, compacte peut rendre de grands services pour tous les travaux de montages de bois, hors assemblage (vous risqueriez de tout casser), où l’on doit visser et visser des centaines de vis de plus de 60mm, genre terrasse bois…

En dehors des ces travaux en série, elle peut compléter votre perceuse visseuse classique, surtout si vous avez déjà une 18V, et donc économie des batteries.

Comment les professionnels l’utilisent ?

Beaucoup de professionnels utilisent la visseuse à choc, en voici quelques exemples :

  • Le charpentier, pour les fixations avec de grosses vis
  • Le menuisier pour le montage de châssis
  • L’électricien pour toutes les fixations dans le béton
  • Le plaquiste pour l’assemblage des ossatures bois et rails

Comment choisir ?

Guide d'achat de visseuse à choc

La visseuse à choc, aucune vis ne lui résiste, elle est légère, puissante, idéale pour les charpentes bois, terrasses bois…

Dans une visseuse à choc, ce que l’on cherche c’est le couple moteur, plus il est important, plus le vissage sera simple et rapide, surtout dans des bois durs.

Mais ce qui peut aussi facilité son maniement et réduire la fatigue, c’est son poids, alors faites le bon choix…

Les principaux critères de choix

Les principales caractéristiques à prendre en compte pour bien choisir une visseuse à choc, sont les suivants :

  • Le couple
  • Les coups
  • Le poids

Le couple de serrage

C’est la caractéristique la plus importante sur une machine de ce type, le couple de serrage est en fait la force que la visseuse va déployer pour visser ou dévisser, plus il est important, plus le vissage sera rapide.

Mais attention, ce couple va s’appliquer sur la vis seulement si le lien entre la visseuse et la vis est correcte, d’où mon conseil portant sur l’utilisation de vis Torx qui possèdent une très bonne transmission du couple…

Le nombre de chocs

La seconde caractéristique à prendre en compte, c’est le bien entendu le nombre de coups que la machine est capable de produire, cette valeur s’exprime en coups/min ou cps/min. Plus ce nombre de coups est important, plus les vis se visseront facilement et rapidement.

Le poids

C’est aussi un critère que je trouve important, je pense au poids et la prise en main plus généralement. En effet, ce serait dommage d’acheter une visseuse lourde et donc fatigante à porter, surtout pour des travaux à répétition ou en hauteur.

Les autres critères

La vitesse de rotation de la visseuse est aussi un critère de choix, exprimée en tr/min, elle aussi contribuera à la rapidité de vissage.

Le type de fixation du porte embout n’est pas un critère fondamental, mais il peut vous facilité la vie. C’est aussi le cas de l’éclairage en face avant qui pourra vous donner une meilleure visibilité dans les zones sombres, comme les placards…

Les meilleures marques

Il n’y a pas réellement de grande marque spécialiste des visseuses à choc, mais je pense que Makita possède sans doute l’un des plus grands choix de modèles. Malheureusement, je n’ai pas encore eu l’occasion d’en tester 🙁

Sinon, comme pour beaucoup d’autres outils électroportatifs, Bosch propose aussi une gamme assez large, surtout côté Pro, côté grand publique, Bosch n’a qu’un modèle sans fil.

Mais chaque marque possède au moins une visseuse à son catalogue, c’est le cas, de Ryobi, AEG, Metabo, Stanley, Triton… Pour les Pros, là aussi les grandes marques sont présentent, comme Dewalt, Milwaukee et même FACOM…

Pour quel prix ?

Pour vous offrir une visseuse de ce type, je vous conseille de choisir une machine de la marque dont vous possédez déjà un outil électroportatif, comme elles sont toutes sans fil, ce sera plus économique.

Du coup, le prix pour une version sans fil est compris entre 70€, pour un modèle entrée de gamme, pour atteindre plus de 300€ pour une version Pro.

Où en trouver ?

On trouve bien-sur des visseuses à choc dans les grandes surfaces de bricolage, mais c’est sur Internet que vous trouverez le plus grand choix, comme chez Manomano et Amazon.


Comparatif : mon Top des visseuses testées

Comme vous pouvez le voir, je n’ai pas eu l’occasion de tester beaucoup de visseuses de ce type, mais j’espère prochainement compléter ce comparatif avec de nouveaux modèles…

Mon choix n°1 : un design impressionnant

Pour bricoleurs exigeant, pour moi le top c’est la visseuse à choc sans fil AEG qui possède sans doute l’un des couples les plus importants avec son système à choc innovant. Son design, super compact et ses 3 LED lui confèrent un look génial. Dès les premiers essais, on sent tout de suite la puissance de la machine, mais surtout son parfait contrôle…

visseuse à chocs sans fil BSS 180P de AEG EUR 214,90
9
Prise en main 9.2/10
Rapport qualité / prix 8.8/10
Performances 9.0/10
Résultat 9.1/10
Les plus
  • Le moteur oléopneumatique
  • Le couple
  • Le design
Les moins
  • Rien à dire

Mon choix n°2 : la visseuse ONE+

Pour un usage occasionnel, je recommande la visseuse à choc Ryobi pour son prix attractif, surtout si vous êtes déjà équipé en outil électroportatif 18V ONE+.

Visseuse à choc sans fil de Ryobi EUR 108,70
8.7
Prise en main 8.5/10
Rapport qualité / prix 8.7/10
Performances 8.7/10
Résultat 8.7/10
Les plus
  • Le couple de vissage
  • Les LED
Les moins
  • Le poids

Mon choix n°3 : la Bosch

Comme pour la Ryobi, avec cette visseuse à choc sans fil Bosch, vous pourrez compléter votre panoplie avec cette machine qui propose un couple raisonnable de 130 Nm.

Visseuse à chocs sans fil PDR 18 LI de Bosch... EUR 159,00
8.9
Prise en main 8.8/10
Rapport qualité / prix 8.8/10
Performances 8.9/10
Résultat 8.9/10
Les plus
  • Le couple de vissage
  • La puce Syneon
Les moins
  • Rien à dire

Mon choix n°4 : la compacte

Avec cette visseuse à choc compacte de Bosch Pro de 10,8V, qui complètera votre trousse à outil, vous pourrez vissez rapidement et sans effort tous vos assemblages et autres meubles de cuisine…

Perceuse GSR 10,8 V EUR 191,78
9
Prise en main 9.1/10
Rapport qualité / prix 9.0/10
Performances 9.0/10
Résultat 9.0/10
Les plus
  • Le rapport poids / puissance
  • Le chargement à induction
Les moins
  • Rien à dire

Les autres modèles non testés

Voici d’autres modèles que je trouve sympa, mais que je n’ai pas encore eu l’occasion de tester, les voici :

La Makita

visseuse à choc Makita
Comme je le mentionnais plus haut, je n’ai pas encore eu l’occasion de tester un modèle de chez Makita, comme la fameuse DTD152 qui offre un couple de 165 Nm, pour 3500 cps/min. Elle est, comme les autres modèles présentés plus haut, compatible avec les autres outils 18V de la marque.

La Bosch Pro 18V

visseuse à choc Bosch Pro GRD 18V
Après la petite visseuse compacte 10,8V, voici la grande soeur en 18V de la marque Bosch Professional. Elle propose un couple de vissage de 160Nm pour 2800 Tr/min et une cadence de coups de 3600 cps/min, de quoi faire.

La nouvelle visseuse Ryobi Brushless 18V

 Visseuse à chocs 18 V BRUSHLESS R18IDBL-0
Avec cette nouvelle version, Ryobi propose un version Brushless de sa visseuse à choc. Elle propose de plus des caractéristiques impressionnante, comme une couple de 50 à 270 Nm, pour une cadence de frappe de 3900 cps/min

La Stanley Fatmax 18V

Visseuse à choc Stanley
C’est le toute dernière de Stanley Fatmax, elle est comptacte et offre un couple de vissage de 180 Nm pour une cadence de frappe de 3100 cps/min

Mentions légales :
Certains produits sont dangereux – Respectez les précautions d’emploi.

Que pensez-vous de cet article ?
Visseuse à choc : guide complet avec tests, avis et comparatif
4 (80%) 5 votes
A propos de l'auteur
Cédric
Cédric
Passionné par le bricolage depuis plus de 10 ans et par toutes les nouveautés outillage, je vous livre au travers de ce blog tous mes conseils, astuces, tests dans tous les domaines : menuiserie, électricité, maçonnerie, jardinage, domotique...

Soyez le premier à commenter cet article concernant "Visseuse à choc : guide complet avec tests, avis et comparatif"

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


*