Conseil : choisir un poste à souder

Poste à souder
Conseil : choisir un poste à souder
4.5 (90%) 2 votes

Vous souhaitez découvrir les joies de la construction métallique, mais vous ne savez pas par où commencer ? Un bon début serait déjà l’acquisition d’un poste à souder. Oui mais lequel ? Quel type, quelle puissance ?

Catégorie outillage : Poste à souder
Niveau de difficulté : 3/5 (1/5 étant très facile à réaliser)

Voici un petit guide qui, je l’espère, vous aidera à y voir un peu plus clair

Il existe une multitude de poste à souder (MIG-MAG, TIG, MMA), mais ici je ne vous parlerai que du poste à souder par électrodes enrobées également appelé MMA pour Manual Metal Arc.

Ce genre de poste à souder s’adresse au soudeur débutant ou occasionnel souhaitant souder de l’acier ou ses dérivés comme la fonte ou l’inox. Il est par contre impossible de souder de l’aluminium ou du cuivre avec ce procédé.

Pourquoi se tourner vers ce type de poste lorsque l’on débute ?

Il y a deux raisons principales à cela :

  • La première étant le budget, car les prix des postes à électrode sont abordables, et les consommables (à savoir les électrodes) restent bon marché.
  • La seconde raison est la simplicité d’utilisation. Bien que la technique en elle même, vous demandera un peu de pratique et d’expérience, le poste reste simple, un seul bouton de réglage et c’est parti pour la soudure !

Ce poste vous permettra en plus de grandes possibilités de construction et de réalisations, et sera certainement votre compagnon de bricolage pendant bien des années.

Bref quel poste à souder choisir ?

Voici les principales caractéristiques à prendre en compte pour bien choisir :

  • La technologie
  • La puissance
  • Le facteur de marche

La technologie :

Il existe deux catégories de poste à souder à l’arc, les postes traditionnels et les postes Inverter.

Je vous conseille de choisir un poste MMA Inverter sans hésitation, ce n’est ni plus ni moins que l’évolution du poste traditionnel. Il embarque de l’électronique permettant, d’une part de réduire son encombrement, mais surtout de faciliter grandement la soudure en régulant l’intensité, évitant du même coup les problèmes que l’on pouvait rencontrer avec un poste traditionnel. En effet avec un Inverter l’amorçage de la soudure est facilité et le risque de collage de baguette devient anecdotique. Son coût est légèrement plus élevé mais l’investissement en vaut vraiment la chandelle.

La puissance :

Il est parfois un peu compliqué de se retrouver dans toutes les puissances proposées. La puissance est exprimée en Ampères, cela détermine le plus gros diamètre d’électrode que vous pourrez utiliser et par conséquent l’épaisseur maximum de métal que vous serez en capacité de souder correctement.

Poste à souder - électrodes

Retenez que si vous souhaitez souder de l’acier en 1mm et 10mm, un poste pouvant fournir 130 Ampères vous suffira. Il vous permettra d’utiliser des électrodes de diamètre 3,2 ce qui est largement suffisant dans la majorité des cas. Si toutefois vous aviez besoin de souder avec une baguette de diamètre de 4mm, 2 passes avec une baguette de 3,2 feront l’affaire, ce qui vous évitera d’acheter un poste supérieur.

Le facteur de marche :

Il s’agit là, avec la puissance, d’une caractéristique importante dans le choix d’un poste. Le facteur de marche est souvent résumé sous forme d’un tableau. Il détermine pour un ampérage donné, le temps d’utilisation maximum et le temps de repos nécessaire au refroidissement du poste.

Poste à souder - FActeur de marche

La valeur du facteur de marche est exprimée en %, si elle reste à 100% cela signifie que vous pouvez utiliser votre poste en continue mais si la valeur est inférieure, un temps de repos devient alors nécessaire. Par exemple, si le tableau indique 70% à 100A, cela signifie que sur 10 minutes vous pourrez utiliser votre poste 7 min et vous devrez le laisser refroidir durant 3 min.

Je vous conseille donc de choisir en fonction de votre utilisation et de votre budget, car naturellement plus votre poste pourra être utilisé sans repos, plus sont prix grimpera. Sachez tout de même qu’il n’est pas courant pour un bricoleur occasionnel de souder sans discontinuer. La plupart du temps, entre deux soudures, on nettoie la soudure, on prépare les autres pièces, du coup le poste a largement le temps de refroidir grâce à son système de ventilation.

En conclusion :

Un poste de type Inverter avec une puissance de 130A suffira amplement pour un petit bricoleur et vous donnera pleinement satisfaction. Il vous permettra bon nombres de projets allant de la simple équerre métallique à des projets plus gros comme une table ou des rambardes. L’investissement étant relativement peu important par rapport à l’immensité des projets possibles avec un poste à souder.

Liens vers d’autres conseils :

Retrouvez d’autres conseils dans la rubrique dédiée à l’outillage électrique

Mentions légales :

Pour tous travaux de soudure, pensez à porter les protections adaptées.

A propos de l'auteur

Renaud
Renaud
J'ai ouvert il y a peu une chaine Youtube sur le bricolage ainsi que sur la création d'objet et de mobilier en métal et en bois. Même si j'ai beaucoup plus d'affinités avec le métal qu'avec le bois, je travaille les deux.

Soyez le premier à commenter cet article concernant "Conseil : choisir un poste à souder"

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


*