Test : Biogrif 5 dents Fiskars Leborgne

Biogrif 5 dents Fiskars Leborgne
Test : Biogrif 5 dents Fiskars Leborgne
4 (80%) 2 votes

Substitut de la bêche ou de la fourche-bêche, la Biogrif Fiskars Leborgne permet d’ameublir la terre du potager sans la retourner, pour un meilleur respect du sol et une fertilité accrue. Un outil incontournable en jardinage naturel.

Catégorie outillage : Outils de jardin
Niveau de difficulté : 2/5 (1/5 étant très facile d’utilisation)
Marque : Fiskars

Pourquoi renoncer au bêchage ?

Bêcher la terre, personne n’aime ça : c’est une des tâches les plus dures au jardin, et on en sort bien souvent avec un solide mal de dos. Mais de nombreux jardiniers considèrent encore le bêchage du potager comme indispensable pour ameublir la terre après les cultures de l’année.

Pourtant, l’utilité de ce geste est loin d’être évidente. En effet, le bêchage perturbe l’équilibre du sol, en ramenant la terre profonde à la surface et en enfouissant la terre superficielle. L’activité biologique du sol en est bouleversée et la fertilité de la terre amoindrie.

En jardinage biologique ou naturel, le bêchage est proscrit pour respecter la structure du sol et ses habitants. Depuis quelques années, de nombreuses études scientifiques sont venues démontrer les vertus de cette approche, qui améliore la structure du sol, sa richesse en matières organiques et en lombrics. Au final, l’absence de bêchage est clairement le gage d’une terre plus fertile.

Reste malgré tout la nécessité de décompacter la terre pour la rendre accueillante pour les nouvelles cultures, mais sans la retourner. La Biogrif Fiskars a été conçue pour répondre à ce besoin.

Test de la Biogrif Fiskars :

Biogrif 5 dents Fiskars Leborgne

La Biogrif Fiskars se compose d’une structure horizontale en métal, sur laquelle sont fixés d’un côté deux manches en bois certifié PEFC, et de l’autre des griffes en acier trempé. Elle existe en deux tailles : 4 dents (pour une largeur de travail de 40 cm) et 5 dents (largeur 50 cm). J’ai pu tester le modèle 5 dents dans mon potager en fin de saison (au mois de novembre), après l’arrachage des restes de cultures de l’année.

A la prise en main, l’outil donne une impression immédiate de solidité… et il est lourd (4.8 kg). Il est aussi encombrant : j’ai un peu de mal à le soulever, et je préfère le trainer derrière moi jusqu’au potager. Mais très vite, je comprends que ce n’est pas du tout un problème : son poids et sa taille contribue à sa stabilité et à sa facilité d’emploi, une fois au travail.

Je positionne la Biogrif en tête de ligne puis j’avance à reculons, comme pour un bêchage classique (histoire de ne pas piétiner la terre fraichement travaillée). Le travail se fait en deux temps :

  • D’abord, on plante les griffes dans la terre à la verticale ou presque, en appuyant avec le pied sur la barre horizontale qui relie les griffes. Malgré ma terre lourde et argileuse, les griffes s’enfoncent assez facilement dans le sol.

Biogrif 5 dents Fiskars Leborgne
Biogrif 5 dents Fiskars Leborgne

  • Puis on fait levier pour soulever la terre, en tirant simplement les deux manches vers soi. Ce 2e temps s’effectue très facilement sans solliciter le dos.

Biogrif 5 dents Fiskars Leborgne

Résultat : je progresse bien plus rapidement qu’avec une bêche, grâce à la grande largeur de la Biogrif. L’effort à fournir est largement moindre, et je n’ai pas mal au dos à l’issue de la séance.

La terre travaillée est ameublie sur environ 25 cm de profondeur (la longueur des griffes). Selon sa texture (qui, chez moi, varie selon les zones du potager), elle reste en mottes qui seront brisées par le gel durant l’hiver ou s’affine d’elle-même au passage de l’outil.

Biogrif 5 dents Fiskars Leborgne

Éventuellement, ce travail à la Biogrif peut être complété au printemps par un affinage des mottes au râteau ou au croc.

Bonus supplémentaire pour mon potager envahi par le liseron, aux longues racines cassantes : la Biogrif soulève les racines sans les casser (contrairement à la bêche) et il est bien plus facile de les retirer ensuite. Il en va de même pour toutes les racines profondes d’adventices, comme par exemple celles du pissenlit.

Bilan du test :

Plus d’efficacité qu’une bêche, un meilleur respect du sol et moins de mal de dos : je suis totalement conquise par la Biogrif, que j’adopte définitivement pour le travail de mon potager.

Les plus :

  • La solidité et la qualité de l’outil, visiblement fait pour durer.
  • La rapidité et la facilité du travail, par rapport à une bêche.
  • Le respect de la structure du sol et de la vie qu’il abrite.

Les moins :

  • Le prix, mais il est justifié par la qualité et les outils équivalents de marques concurrentes sont légèrement plus chers.

Prix indicatif :

89.90 € sur amazon.

Acheter une biogrif leborgne

Liens vers d’autres articles ou rubriques :

Retrouvez d’autres articles dans notre rubrique Outils de jardin
Retrouvez aussi plus d’info sur notre page marque Fiskars ou sur le site officiel

Mentions légales :

Certains produits sont dangereux – Respectez les précautions d’emploi.
Pour tous travaux de jardinage, pensez à porter les protections adaptées (gants de jardinage…).

A propos de l'auteur

Claire
Claire
Pas vraiment bricoleuse mais totalement passionnée de jardin, je teste pour vous tout l’outillage jardinier sur mon terrain de jeu de 2200m2. Avec moi, il faut que ce soit solide et facile d’utilisation ! Vous pouvez aussi me retrouver sur le blog : Derrière les murs de mon jardin ou sur la page Facebook de mon jardin.

Soyez le premier à commenter cet article concernant "Test : Biogrif 5 dents Fiskars Leborgne"

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


*