Comment choisir une tronçonneuse?

tronçonneuse
Que pensez-vous de cet article ?
Comment choisir une tronçonneuse?
4 (80%) 3 votes

Le choix en matière de tronçonneuse est assez large, il y a plusieurs motorisations, plusieurs tailles… Alors si vous voulez faire le bon choix, voici quelques conseils pour bien choisir sa tronçonneuse.

Catégorie jardin : choisir une tronçonneuse
Gamme de prix : de 80€ à plus de 350€ pour un modèle puissant


Comment choisir une tronçonneuse

Tout d’abord un rappel, la tronçonneuse est un outil de coupe du bois indispensable pour les activités de bûcheronnage et l’entretien des espaces verts, afin de couper et d’élaguer les branches.

La tronçonneuse permet aussi de travailler avec plus de précisions que la scie et sans se fatiguer, car elle demande peu d’effort physique. La tronçonneuse est très utile aussi pour débiter du bois de chauffage.

Fonctionnement d’une tronçonneuse

Pour vous aider à faire le bon choix, je rappelle rapidement le fonctionnement et le descriptif de la tronçonneuse.
Quel que soit la tronçonneuse le principe de fonctionnement est identique, un moteur électrique ou thermique entraîne une chaîne équipée de dents autours d’un support appelé guide ou guide chaîne.

La longueur du guide chaîne correspond en fait à la capacité de coupe, plus elle est longue, plus la tronçonneuse aura besoin de puissante.

La puissance

La puissance d’une tronçonneuse dépend du type de motorisation.

Pour le moteur électrique on reste sur des puissances exprimées en Watt. Les moteurs électriques filaires peuvent développer des puissances comprises entre 1200W et 2000W.

Pour une tronçonneuse sans fil, c’est la batterie qui dimensionne la puissance de la machine. On trouve généralement des tronçonneuses sans fil 18V ou 36V pour les plus puissantes.

Pour le moteur thermique, on parlera plutôt de capacité du moteur, exprimée en cm3. Pour une machine suffisante, on va plutôt partir sur des modèles supérieures à 22 cm3, voire même 30cm3 pour être tranquille.

Les sécurités

Les tronçonneuses modernes sont équipées d’un ensemble de systèmes de sécurités qui protègent l’utilisateur en cas de problème. On a par exemple le frein de chaîne, le système anti rebond…

Malgré toutes les sécurités, l’utilisation d’une tronçonneuse nécessite une grande vigilance et un équipement adéquat, gants et lunettes sont indispensables.

Quel type de motorisation ?

La tronçonneuse électrique

Cette tronçonneuse doit être reliée par un fil électrique au secteur, câble qui peut gêner les mouvements et se prendre dans les branches et limiter la maniabilité. Son utilisation ne peut donc se faire que dans un rayon limité autour d’une source d’énergie. Voici les gros avantages et inconvénients de cette technologie :
Les plus :

  • Légèreté (de 3,6 à 5,2 kg)
  • Maniabilité
  • Fonctionne en 230 volts
  • Faible consommation d’énergie
  • Peu polluante car elle n’émet pas de gaz
  • Peu bruyante
  • Démarrage instantané
  • Demande peu d’entretien, seulement la tension et le graissage de la chaîne

Les moins

  • Faible capacité de coupe : inférieure à 35 cm
  • Sa puissance est le plus souvent comprise entre 1400 et 2000W et est moins puissante qu’une tronçonneuse thermique

La tronçonneuse sur batterie

C’est bien entendu une évolution logique de la tronçonneuse électrique, mais qui limite aussi en puissance et en autonomie… Ces tronçonneuses existent en 18V ou en 36V, pour plus de puissance.
Les plus

  • Très maniable
  • Démarrage instantanée
  • Autonome, permet de travailler librement
  • Légère, même avec la ou les batteries
  • Facile d’utilisation
  • Non polluante et peu bruyante
  • Pas besoin de force pour la tenir, elle peut donc convenir aux femmes
  • Entretien réduit seulement la tension et le graissage de la chaîne

Les moins

  • Travail limité par l’autonomie des batteries et le temps de charge
  • Pas assez puissante pour un usage intensif
  • La longueur du guide et le diamètre de coupe sont limités

La tronçonneuse thermique

Ce type de tronçonneuses est plutôt destiné à l’utilisation courante voire intensive, elle sera parfaite pour débiter du bois, couper les branches et abattre des arbres entiers.
Elle fonctionne à l’aide d’un moteur à deux temps et utilise un mélange essence et huile de synthèse.
Leur cylindrée, de 22 à 122 cm3, détermine la puissance du moteur.

Les plus

  • L’autonomie avec une grande liberté de mouvements,
  • La puissance et le rendement de la tronçonneuse à essence sont les meilleurs
  • Un bon rapport poids/puissance
  • Peu de vibration
  • La largeur de coupe varie entre 22 et 90 cm, ce qui offre la possibilité de couper des gros troncs
  • Moteur robuste et fiable

Les moins

  • Plus bruyante
  • Plus lourde à manier
  • Le démarrage manuel prend un peu de temps et demande de la force
  • Demande une certaine expérience pour son utilisation et son entretien (niveaux d’huile, bougie, chaîne, filtres…)
  • Prix d’achat souvent plus élevé

Les prix

Les tronçonneuses sont disponibles en grande surface de bricolage / jardinage, voici quelques idées des prix auxquels elles sont commercialisées :

  • Pour une tronçonneuse électrique, il faut compter entre 80€ et 150€
  • Une tronçonneuse sur batterie peut aller entre 150€ et 200€
  • Une tronçonneuse thermique, suivant la cylindrée peut être comprise entre 150€ et 350€

Les accessoires

Voici quelques accessoires indispensables ou tout simplement pratique lord de l’utilisation d’une tronçonneuse :

  • Une affûteuse pour la chaîne
  • Des vêtements avec des renforts anti coupures, des chaussures de protection qui absorbent les chocs et un casque anti bruit avec visière
  • Des gants de sécurité
  • Une chaîne supplémentaire au cas où…

Quels types de tronçonneuse choisir ?

En fonction de l’usage

Il existe plusieurs modèles de tronçonneuses selon l’utilité que l’on veut en faire. Mais rappelez vous la puissance et la longueur du guide chaîne sont des caractéristiques déterminantes et très représentatives du potentiel de coupe de chaque tronçonneuse.

Avant d’investir dans une tronçonneuse, il est donc important de se poser quelques questions afin de déterminer quelle tronçonneuse est la plus adaptée à mes besoins : abattage, élagage, coupe de bois de chauffage…

  • Pour de petits travaux à proximité de la maison : comme l’élagage, l’entretien régulier d’arbres ou encore pour couper des bûches, élaguer des branches et procéder à de petits abattages ponctuels, rabattre une haie, tronçonner légèrement, une tronçonneuse électrique suffira amplement, avec une capacité de coupe de 30 à 40 cm.
  • Pour un usage intensif et fréquent : abattre des arbres, tronçonner les arbres toute la journée… dans ces cas là, une tronçonneuse thermique est nécessaire et sa puissance doit être égale ou supérieure à 1300W. La longueur du guide chaîne doit dépasser 45cm.

A lire aussi :

Mentions légales :

La tronçonneuse est un outil de jardin assez dangereux, il est donc indispensable de prendre les précautions nécessaires à son utilisation

Que pensez-vous de cet article ?
Comment choisir une tronçonneuse?
4 (80%) 3 votes
A propos de l'auteur
Martine
Martine
C'est mon père dès mon plus jeune âge qui m'a fait partager sa passion du jardinage en m'offrant un carré de jardin et des outils. Depuis je prends du plaisir à fleurir et à entretenir mon jardin.

Soyez le premier à commenter cet article concernant "Comment choisir une tronçonneuse?"

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


*