Réaliser un mur en parpaings

monter un mur en parpaings
Réaliser un mur en parpaings
4 (80%) 1 vote

Reboucher un trou en maçonnerie, c’est un bon début, mais vous souhaitez maintenant réaliser un mur en parpaings, voici quelques conseils :

Catégorie bricolage : Maçonnerie
Niveau de difficulté : 3/5 (1/5 étant très facile)
Durée : 2 heures de travail pour un pan de mur en parpaings équivalent à: 4 m² (sans compter le temps de séchage)

Présentation :

Contrairement à ce que l’on peut penser, la maçonnerie nécessite de la précision, vous ne voulez certainement pas que votre mur s’écroule au bout d’un an. La réalisation d’un mur en parpaings ne déroge pas à la règle, il faudra être précis et surtout prendre son temps pour garantir une réalisation réussie.

Les étapes à suivre monter un mur en parpaings :

Qui dit mur en maçonnerie, dit forcément fondations, elles doivent en effet être bonnes pour garantir un mur stable et une base de travail correcte.

Les fondations :

Nous n’allons pas détailler dans cette article la réalisation des fondations d’un mur, qui nécessite un sujet dédié que nous allons prochainement publier, mais voici les critères pour considérer que les fondations sont bonnes.
Les fondations doivent être planes, de niveau, solides et épaisses d’au moins 40cm pour un mur de 2,5 mètres de haut.

La réalisation du mur :

  1. Préparer du mortier à base de ciment, de sable et d’eau.
  2. Commencer par une des extrémités du mur.
  3. Repérer l’emplacement souhaité du futur mur, marquer les extrémités au sol.
  4. Fixer une ficelle pour symboliser une des surfaces du mur, elle vous permettra de garder le cap lors de son montage.
  5. Étaler du mortier au sol, le long de la ficelle, sur une couche de 2cm environ et sur une longueur d’au moins égale à deux longueurs de parpaings.
  6. Poser un parpaing sur le mortier étalé et collez-le contre la ficelle.
  7. Avec un niveau à bulle, vérifier les niveaux (horizontaux et verticaux), au besoin ajustez-les en tapant avec le manche de votre truelle ou une massette, mais faites le délicatement.
  8. Continuer à poser les parpaings le long de la ficelle, en laissant un espace d’un doigt entre eux, tout en vérifiant à chaque fois le niveau de chacun des parpaings et entre eux aussi, ils doivent tous être alignées et à la même hauteur.
  9. Si un des parpaings n’est pas à la même hauteur que les autres, retirez-le, remettez du mortier à son emplacement et repositionnez-le.
  10. Si pour rejoindre l’autre extrémité, la longueur d’un parpaing est trop importante, coupez en un.
  11. Le premier étage est positionné, reste à remplir les espaces entre les parpaings avec du mortier.
  12. Retirer l’excédent de mortier avec une truelle.
  13. Attaquer la seconde rangée en faisant comme pour la première (mortier, parpaings, niveaux, espaces…), mais cette fois en décalant les parpaings, le nouveau parpaing sera placé au-dessus de la jointure entre deux parpaings de la rangée inférieure. Cette technique apporte plus de stabilité et de résistance au mur.
  14. Recommencer jusqu’à atteindre la hauteur voulue.
  15. Enfin, laisser sécher au moins 48h, en fonction de la température extérieure et surtout du temps, pensez à couvrir le mur en cas de pluie.

Les outils nécessaires :

  • Des parpaings
  • Du mortier
  • Une auge, voire une bétonnière
  • Une ficelle
  • Une truelle
  • Un niveau à bulle
  • Une bâche

Produits conseillés :

Produit vendu en grande surface bricolage : parpaing creux de 20 x 20 x 50 cm aux alentours de 1,3€ l’unité

Liens vers d’autres articles ou rubriques:

Retrouvez d’autres articles dans notre rubrique Maçonnerie

Mentions légales :

Certains produits sont dangereux – Respectez les précautions d’emploi.
Pour tous travaux de maçonnerie, pensez à porter les protections adaptées.

A propos de l'auteur

Cédric
Passionné par le bricolage depuis plus de 10 ans et par toutes les nouveautés outillage, je vous livre au travers de ce blog tous mes conseils, astuces, tests dans tous les domaines : menuiserie, électricité, maçonnerie, jardinage, domotique...

Soyez le premier à commenter cet article concernant "Réaliser un mur en parpaings"

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


*