Peindre une porte d’intérieure

peindre une porte interieure
Notez cet article

Envie de redonner un coup de jeune à une porte de salle de bain, de chambre, de WC… voici nos conseils pour peindre une porte d’intérieur en quelques étapes faciles à réaliser soi-même :

Catégorie bricolage : Peinture
Niveau de difficulté : 2/5 (1/5 étant très facile)
Durée : 1 heure de travail pour une porte (sans compter le temps de séchage)

Préparation de l’espace de peinture :

  1. Avant toute chose, il vous faudra retirer la porte de ses gonds, pour ce faire je vous propose de consulter l’article vous expliquant comment dégonder une porte.
  2. Poser une bâche à l’emplacement ou vous comptez peindre votre porte.
  3. Installer deux tréteaux sur cette bâche, espacez les de deux mètres.
  4. Poser la porte sur les tréteaux, en faisant attention à sa manipulation, elle peut être lourde, mais elle est surtout très encombrante.
  5. Démonter les poignées avec un tournevis.

Les étapes à suivre pour peindre une porte :

  1. Si votre porte est marquée, bosses ou trous, je vous conseille de la rénover (enduit…) avant de la peindre.
  2. Avec du papier abrasif de grain moyen/fin (en fonction de l’état de la porte), poncer légèrement la porte.
  3. Avec une éponge et du st Marc, nettoyer la porte.
  4. Dans le cas d’une porte neuve, appliquer une sous-couche bois, le bois jeune risque d’absorber toute la peinture.
  5. Avec un pinceau plat, peindre les tranches de la porte.
  6. Ensuite, peindre au rouleau la première face de la porte, en commençant par un des coins du haut, puis continuer, de façon à recouvrir totalement la porte.
  7. Laisser sécher le temps indiqué par le fabricant de peinture.
  8. Retourner la porte.
  9. Poncer la porte et la nettoyer avant de la peindre au rouleau.
  10. Laisser sécher.
  11. Appliquer une seconde couche si nécessaire, en ponçant préalablement, mais très légèrement.
  12. Remonter la porte sur ses gonds.
  13. Remonter les poignées.

Les outils nécessaires :

  • Une bâche ou des cartons
  • Un tournevis
  • Du papier abrasif de grain moyen ou fin
  • Une éponge
  • Du St Marc
  • De l’enduit de rebouchage pour bois (en option pour la rénovation)
  • Un pot de sous-couche (pour le bois neuf)
  • Un pinceau plat
  • Un rouleau de peinture
  • Un bac pour rouleau
  • Un pot de peinture

Astuces de bricoleur :

Appliquez dans tous les cas une sous-couche pour une meilleure finition et pour masquer les taches…

Liens vers d’autres articles ou rubriques :

Retrouvez d’autres articles dans notre rubrique Peinture

Mentions légales :

Certains produits sont dangereux – Respectez les précautions d’emploi
Pour tous travaux de peinture, pensez à aérer la pièce dans laquelle vous travaillez

A propos de l'auteur

Cédric
Passionné par le bricolage depuis plus de 10 ans et par toutes les nouveautés outillage, je vous livre au travers de ce blog tous mes conseils, astuces, tests dans tous les domaines : menuiserie, électricité, maçonnerie, jardinage, domotique...

Soyez le premier à commenter cet article concernant "Peindre une porte d’intérieure"

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


*