Actu : les chevilles DuoPower de fischer

Chevilles DuoPower de fischer
Actu : les chevilles DuoPower de fischer
4 (80%) 4 votes

Les chevilles, on en a besoin dans un grand nombre de cas de figure, mais il faut bien les choisir en fonction du support, avec les nouvelles chevilles DuoPower de fischer, c’est fini…

Catégorie Quincaillerie : les chevilles
Difficulté d’utilisation : très facile à utiliser

Sur quel support les utiliser ?

Le choix de la cheville à utiliser n’est pas toujours évident, et dépend du type de mur, s’il est plein ou creux, en brique, en parpaing ou en Placo. Les nouvelles chevilles DuoPower de fischer sont justement faites pour faciliter ce choix, puisqu’elles fonctionnement sur plusieurs types de supports, à savoir :

  • Le Placo
  • Le plâtre
  • Le parpaing
  • Le bois

Comment ça marche ?

Pour bien comprendre, il faut se rappeler que les chevilles « ordinaires » (hors chevilles à Placo) sont en plastique moulé, qui va s’écarter avec le passage de la vis et ainsi favoriser l’adhérence avec le support. Les chevilles DuoPower de fischer sont des chevilles bi-composants, ce qui permet à la cheville de se développer différemment en fonction du support (creux ou plein).

Chevilles DuoPower de fischer

Dans un support plein, pas de problème, la cheville s’écarte pour adhérer au support.
Dans un support creux, là ce trouve la nouveauté, le second composant de la cheville va se déformer pour faire une boule derrière le Placo et donc serrer la plaque de plâtre comme le ferait une cheville Molly.

Chevilles DuoPower de fischer

Les tailles disponibles :

La cheville DuoPower existe dans plusieurs tailles : 5, 6, 8 et 10 mm de diamètre et dans des longueurs allant de 25 à 50 mm. En terme de packaging, elle est vendue en boîtes avec ou sans vis de fixations.

Chevilles DuoPower de fischer

Bilan des tests :

La cheville DuoPower est vraiment la cheville à tout faire, elle s’utilise avec tous les matériaux, même le Placo… Par rapport à la cheville nylon fischer (dont je suis fan), elle est légèrement plus courte, mais conserve les mêmes avantages (collerette, ergots anti-rotation…).
Après plusieurs essais en matériaux pleins, je retrouve la cheville que j’ai l’habitude d’utiliser, donc parfait.
Pour le Placo, la cheville tient bien, elle se déforme au vissage pour former une boule derrière la plaque de plâtre. Le bilan est donc très positif, même si pour le même diamètre, le poids supporter par une cheville de type Molly sera plus important.

Démonstration en vidéo :

Liens vers d’autres articles ou rubriques :

Retrouvez d’autres articles sur la Quincaillerie
Retrouvez aussi plus d’info sur notre page marque fischer ou sur le site officiel

Mentions légales :

Certains produits sont dangereux – Respectez les précautions d’emploi.

A propos de l'auteur

Cédric
Passionné par le bricolage depuis plus de 10 ans et par toutes les nouveautés outillage, je vous livre au travers de ce blog tous mes conseils, astuces, tests dans tous les domaines : menuiserie, électricité, maçonnerie, jardinage, domotique...

1 Comment on "Actu : les chevilles DuoPower de fischer"

  1. j’ai eu la chance de pouvoir les tester grâce à tndr. J’adore ses chevilles qui sont d’excellente qualité et très polyvalentes multiples supports / matières. elle se déploie, s’expanse, forme un nœud, en fonction du support.Fixation rapide car cheville plus courte. la cheville a une collerette étroite qui évite le glissement de la cheville dans le forage. elle dispose également d’ergots anti-rotation qui empêchent la cheville de tourner dans le trou lors de l’installation ! j’adore

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


*